• La Caravane

    Chroniques d’hiver à l’Oasis de Serendip : Au temps pour moi

    Du silence, d’abord. Moins de repas partagés. De nouvelles habitudes de vie. On coupe du bois, on se rassemble près du poêle. Un nouveau rythme s’installe. Apprivoiser l’hiver, c’est goûter aux joies du « temps pour soi », c’est accepter (de bonne ou de mauvaise grâce) de ralentir, faire une pause, au risque de se retrouver embarqué parfois dans le cycle intraitable prise de recul, remise en question,… et nouvelles décisions ! Dans la nature aussi un tel écart entre le « visible » et ce qui se passe réellement est parfois étonnant ! Au lendemain du marché de Noël, la neige s’est invitée sur notre colline. Elle est revenue à trois reprises, à…